:: réglage lumière / contraste...........le bon départ
 Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Etalonnage

-> Section Etalonnage -> Mise au point
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 20:08 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Comme il faut bien commencer par quelques choses, commençons par le début............

L' étape qui est la plus importante quand on fait la mise au point d'un VP est de règler la lumière et le contraste. Cela semble tellement évident que l'on a toutes les chances de se foutre dedans si on occulte la question préalable de savoir quelle est l'image que nous souhaitons règler. C'est à dire, celle que l'on va effectivement projetter avec son diffuseur.

il y a quatre sources possibles à partir d'un lecteur de salon de dernière génération:

YCbCr 422     16-235
YCbCr 444     16-235
RGB video      16-235
RGB PC          0-255

Pour aller vite et gagner du temps, je ne vais parler que du RGB video 16-235 car dans ce cas c'est le lecteur qui transcode le signal originel du DVD/BD qui est YCbCr 420 16-235 en RGB video     16-235 permettant de se passer d'un éventuelle dématriçage incorrect du diffuseur ( ce qui est assez frèquent )

je n'aborderai, ici que de la mise au point du VP en direct ( générateur de mires en connection direct sur le VP ) .

à l'aide du soft HCFR bien connu nous allons règler la lumiere et le contraste avec les mires glissantes de blanc et de noir mais ATTENTION le generateur doit être imperativement configuré en niveau video 16-235.

le but est d'obtenir le noir le plus noir possible et le blanc le plus élévé possible tout en conservant les 2 barres glissantes visibles.

ceci fait l' étalonnage peut commencer.................on change de soft et on prend CALMAN......................



ensuite on configure le generateur de mires de la manière suivante et avec tous les éléments de la capture d'écran ci-dessous


 
Revenir en haut
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 20:47 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Votre carte graphique du portable PC devra impérativement être configurée en 60 hertz RGB etendu 444 (0-255) soit le format natif PC mais les mire générées pour analyser le VP sous la sonde seront affichées en niveau  VIDEO 16-235. Car nous etalonnons un VP ( ici ) qui diffusera de la video et non pas le bureau windows de votre PC en 0-255. 


n'attendez pas d'obtenir un gamma lineaire pour PC ( G2.22 ) mais un gamma en " S " avec G= 2.42. votre projecteur n'est pas un VP DATA pour projection power point mais un diffuseur Video pour afficher vos DVD et BD


Revenir en haut
Relax
STAFF
STAFF

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 21 957
Localisation: France
Masculin
Videoprojecteur: Sanyo Z4000
Ecran: LG LW4500
Platine: Pioneer LX55
Ampli: Pioneer VSX 322
Enceintes: Magnat Supreme 1000
Appareil photo: On verra
Console: Xbox One
Gamertag: oxXSLASHXxo

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 22:18 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant




J'attends patiement. jusque la . No problemo.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fadadas


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 1 213
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 22:28 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Le vp lui est  en 16-235 ?
et question bete : pourquoi ne pas mettre le pc directement en RGB limité  afin d'etre sur que l'on bosse dans le meme espace couleur ?
____________________________________________________________________________________________________________________________________
Videoprojecteur : Sanyo Z5 **** Source : pc portable dell xps16 / Pana BDT-500 **** Ampli/Enceintes : Harman Kardon avr160 / eltax monitor *** Ecran scree'up 2m de base *** Sonde xrite I1displayPro *** Nikon D7000
Revenir en haut
Relax
STAFF
STAFF

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 21 957
Localisation: France
Masculin
Videoprojecteur: Sanyo Z4000
Ecran: LG LW4500
Platine: Pioneer LX55
Ampli: Pioneer VSX 322
Enceintes: Magnat Supreme 1000
Appareil photo: On verra
Console: Xbox One
Gamertag: oxXSLASHXxo

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 12:27 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Tuto uniquement compatible avec Platine comme source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 12:29 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Pour Fabrice " non pour eviter les erreurs "
Revenir en haut
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 12:30 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Pour Stef : le VP est calibré " pour " le RGB video et la source à utiliser en projection est le " RGB video " biensur cela marche avec les autres sources mais l'images au TOP ( il n'y en a qu'une )
Revenir en haut
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 13:53 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

vous savez tous que le noir vidéo ne commence pas à 0 IRE mais qu'il débute à 7,5 IRE en niveau IRE NTSC.  Cela  semble évident mais notre culture ( PCHC HCFR ) nous a toujours indiqué comme référence le niveau IRE PAL avec sa référence 0 IRE. La force de la culture c'est que l'on hésite à remettre en question les grands principes enseignés.


Pourtant le problème de "noir gris" dont se plaignent certains videastes trouve son explication dans cette erreur de mappage introduite par le mode PCHC dans l'univers du lecteur de salon car si le PCHC ne se trompe pas dans sa synergie avec le VP, le lecteur de salon se plante ou plutôt la liaison numérique lecteur de salon HDMI + VP loupe sa cible.


En effet tout rentre dans l'ordre quand on demande au VP de fixer le Noir à la valeur 7,5 IRE avant de regler la lumiere et le contraste du VP pour procèder a l'etalonnage de celui-ci . 


Faites l'essai, le resultat est sans appel ! 
Revenir en haut
retour1984


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 579
Localisation: Clermont Ferrand
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Mar - 10:39 (2012)    Sujet du message: Méthode de réglage d'un videoprojecteur pour les nuls Répondre en citant

Version 2 (16 mars 2012)

Ne possédant pas de sonde et n'ayant pas l'intention d'en acquérir une, j'ai bidouillée une "Méthode de réglage d'un videoprojecteur pour les nuls", je vous la fait donc partager ici.

A mon humble avis, c'est une bonne approche pour celui qui découvre la videoprojection, elle peut en effet vous amener à une meilleure connaissance de votre appareil et peut représenter une espéce de passerelle entre le "réglage à l'oeil" et la calibration par sonde et logiciel.



1-Le matériel dont vous aurez besoin:

Faire une liste de la totalité des réglages disponibles dans les menus et sous-menus du videoprojecteur
(Document papier ou document texte).
Se munir d’un Appareil Photo Numérique (ici, on dira APN) possédant un mode Manuel.
Télécharger les 3 mires suivantes (copié/collé dans votre navigateur, clic droit sur l’image et commande « enregistrée sous »):

Mire 1    http://i.imgur.com/emvpg.jpg
Mire 2    http://i.imgur.com/ylO1b.jpg
Mire 3    http://i.imgur.com/0ZHAD.jpg

Ce sont des images jpg, choisir le moyen le plus simple qui est à disposition sur votre source (lecteur blu-ray) pour les afficher à l’écran, par exemple à partir d’une clé Usb, d’un disque dur, d’un cd de données….
Vérifier que sur votre ordi un logiciel « photo » possédant l’outil « pipette » est déjà installé (paint shop, photoshop,….), si ce n’est pas le cas, télécharger un freeware comme paint.net qui possède l’outil pipette :
http://www.getpaint.net/index.html

2-Choisir un mode et mémoriser le réglage:

Depuis l’achat de votre matériel, vous avez sans doute jonglé avec les diverses « mémoires constructeurs » préenregistrées dans votre appareil, elles sont en général de trois types :

- les moins lumineuses pour des home-cinema dédiés, des tailles d’image inférieures à 2,50m de base, on y retrouve souvent le terme « cinema »
- les « équilibrées », un peu plus lumineuses répondant au terme de « naturel ».
- les très lumineuses, adaptées à des salons (présence de baies vitrées, projection en plein jour…), avec des termes comme « dynamique », « living room »…..

Selon votre environnement en mettant « un peu de ceci » et beaucoup de « cela » ( !), il vous a fallu trouver un réglage qui vous paraissait sympa à l’œil.
Cette méthode consiste en fait à l’affiner, il faudra donc dans un premier temps profiter que l’appareil possède plusieurs « mémoires », enregistrer VOTRE réglage actuel, par exemple en « mémoire 1 », dans un second temps le mémoriser à l’identique en mémoire 2 : la mémoire 2 deviendra ainsi votre espace de travail, c’est uniquement elle que vous modifieraient grâce à cette méthode.
Tant que vous êtes dans les menus du videoprojecteur, profitez en pour faire une liste de tous les réglages dont vous disposez, c’est important (il faudra retrouver les termes employés ici).

3- Contraste et luminosité :

Vérifier que la T° de couleur soit sur 6500°K ( dans les menus, le terme « moyen » est parfois utilisé), que le gamma soit environ sur 2.3 (éviter les valeurs trop faibles comme 2.0 ou trop fortes comme 2.4),

Le réglage de la luminosité permet aux noirs les plus sombres de ne pas se confondre.
Le réglage du contraste  permet aux blancs les plus lumineux de ne pas se confondre.

Un réglage fin de la luminosité et du contraste s’obtiendra grâce à l’un de ces trois outils, choisissez avec lequel vous serez le plus à l’aise :

1-Les mires clignotantes mises à disposition sur le forum AVS :

http://www.avsforum.com/avs-vb/showthread.php?t=948496

2- La mire clignotante très sympa sur les premiers blu-ray Disney (comme La-haut, Monstes and Co) : présente dans le menu « configuration », : 4 rectangles sur 8 à voir pour le noir, idem pour le blanc, c’est simple et très précis.


 

3- Cette mire à télécharger :

 http://dialou.fr/htpc/Utilisation/homecinema/calibration/calibvideo/images/mire_mapping.jpg

Peu importe lequel de ces trois outils vous utiliserez, la méthode reste la même :

Pour le noir, baisser votre réglage de luminosité jusqu’à ce que les niveaux les plus sombres se confondent tous, remonter peu à peu jusqu’au point ou les deux derniers niveaux les plus sombres se confondent, là, c’est chaud, remonter encore jusqu’au point où ils vont « à peine » se distinguer : vous y êtes !

Pour le blanc, monter votre réglage de contraste jusqu’à ce que les niveaux les plus lumineux soient grillés, descendre peu à peu jusqu’au point ou les deux derniers niveaux les plus lumineux se confondent, là, c’est chaud, descendre encore jusqu’au point où ils vont « à peine » se distinguer : vous y êtes !

Une fois les réglages « contraste » et « luminosité » effectués, vous devez être en mesure de projeter la mire 2 avec une différence (même minime) entre chaque niveau, si vos noirs restent malgré tout bouchés, ou vos blancs grillés, quel que soit le réglage luminosité ou contraste, c’est que le gamma choisi n’était pas bon, modifier le gamma et recommencer.

4-Les « RVB » (gain, offset) :


Sur l’APN, identifier dans le mode manuel le réglage de la balance des blancs. Projeter la mire 1, effectuer la balance des blancs « dessus », APN fixe, sur un trépied (c’est mieux) ou un meuble.
Projeter la mire 2 et faire une photo en utilisant le retardateur (pour éviter le flou), avec le zoom prendre la mire et un peu du fond, pas la totalité.

Exemple de la taille de la photo :



Mettre la photo sur l’ordi et l’ouvrir avec le logiciel photo. Dans un premier temps il faudra trouver une valeur pour le fond, la partie grise tout autour de la mire, faire quelques touches à l’extérieur de la mire grâce à l’outil pipette, les valeurs RVB seront par exemple les suivantes : 100,85,90    95,80,80   
110, 75,75    75,75,80 .
Notre cible est ici à 125, inutile de faire des moyennes précises, il est dans cet exemple évident que les touches effectuées donnent des résultats inférieurs à 125, il va donc falloir « ouvrir » l’APN pour qu’il prenne plus de lumière, ou augmenter son temps de pause.
Selon les APN, le mode manuel proposera plusieurs réglages, en voici un exemple :
mode manuel: priorité à l’ouverture, 100 ISO, F6,  0.00EV
Dans cette exemple je passe le réglage de F6 à F8, et EV de 0.00 à 0.03, je refais l’opération, comme cela n’est pas suffisant (F8 est « en butée »), je tente EV à 0.07 et mes touches deviennent : 115,115,110     125,130,110   95,120,117    125,113,125
C’est correct, il faut se rapprocher le plus simplement du 125,125,125 rien ne sert d’affiner à ce stade là (le projecteur n’est pas réglé, vous n’obtiendrez pas 125,125,125).

Exemple correct :



Dans les menus du projo, trouver le  réglage « RGB », en général le terme « gain » y est employé pour les valeurs sombres, le terme « offset » pour les valeurs les plus élevées.
Faire quelques touches sur les niveaux les plus élevés, idem pour les plus sombres, les relever car le réglage commence.
Les premières touches (toujours 3 ou 4, pas plus) dans le niveau le plus élevé donnent environ : R 220 V 240 B 250, les plus sombres donnent  R 5 V18 B 14.
Au départ, ne toucher qu’une couleur, disons la plus à l’ouest comme dans cet exemple le rouge et déplacer ses curseurs gain R et offset R. Ne pas commencer par le Vert.  Le nombre de cran doit être significatif (pas en butée, pas trop peu), le faire dans un sens puis « photo », dans l’autre sens puis «  photo » et comparer les résultats.
Selon le cas de figure rencontré, soit un sens donnera une amélioration ou un éloignement supplémentaire, soit il dispersera les autres valeurs, c’est normal ! Laisser les curseurs gain et offset dans la position offrant le moins de dispersion.
Refaire la même opération sur le rouge et le bleu en même temps, ne pas toucher le vert.
Au bout d’une dizaine de photo vous devriez commencer à avoir des résultats plus conformes, du style 225 225 240, dès que ça commence à  y ressembler, reprendre la mire 1, refaire une balance des blancs, revenir sur la mire 2 pour une nouvelle lecture.
Faire la correction souhaitée et à ce stade là toucher le vert si nécessaire (à chaque fois que le vert est touché, refaire une balance des blancs avant de refaire une mesure).
Toujours dans cet exemple, pour le blanc le plus lumineux, un résultat de 230 230 235 (ou supérieur : 240 240 245 !) serait excellent. Pour le niveau le plus noir un résultat inférieur à 16 est à obtenir, du style 16 12 11, avec un écart maxi de 5 entre les trois valeurs (moins c’est pas forcément mieux, vous allez y passer des heures pour un résultat qui n’apportera rien). Compter une heure pour cette opération.


5-La colorimétrie (Teinte, Saturation, Luminosité):


Voici le plus gros morceau, le réglage de la couleur. Balance des blancs faites sur la mire 1, shooter la mire 3. Obtenir un fond à 125 environ (réglage APN).
Ne travailler que dans la zone 65 des 3 primaires (de haut en bas RVB) et des 3 secondaires (CMY), faire un petit tableau, ligne 65 et colonnes RVBCMY, dans chacune de ces 6 colonnes inscrire RVB (sur papier c’est suffisant, si vous connaissez Xcel, c’est plus propre !)
Faire une touche dans la colonne 65 pour chacune de ces 6 couleurs et relever les résultats dans votre tableau (idem, à chaque couleur faites 3 ou 4 touches au centre du rectangle, avec un peu d’habitude vous aurez une idée assez précise du  résultat).
Chaque couleur compte 1 ou 2 valeurs fortes, c’est dans le menu couleur du projo le réglage luminosité, 1 ou  2 valeurs faibles, c’est la saturation, l’équilibre entre chaque couleur et ses complémentaires c’est la teinte (par exemple pour le Rouge, +/- Magenta ou Yellow).

Commençons par un exemple sur le rouge, résultat des premières touches :
environ R210V70B40, dans le menu du projo, aller dans le réglage couleur/rouge/teinte et mettre le curseur à +20 (photo) et-20 (photo), voici les résultats :
Teinte –20: R210V70B60          Teinte +20: R215V90B40
Au vu de ce résultat, en conclure que la Teinte à –20 a rapproché les valeurs V et B, pas suffisamment  d’ailleurs, remettre une couche dans le même sens en tentant –25.
Au final à –23 le résultat sera R210V70B70

Procéder de la même façon pour le curseur luminosité, essayer pour la valeur « R210 » de trouver la valeur la plus élevée possible (selon la qualité du diffuseur, elle peut se rapprocher du 230).

Finir avec la même technique le réglage « saturation » pour obtenir les deux plus petites valeurs proches de 80.

J’ai pris cet exemple du rouge car sa cible (R210V80B80) est la plus « simple », faire exactement la même opération pour les 2 autres couleurs primaires avec des cibles différentes. (je les donne à la fin du paragraphe). Dès que l’opération est terminée pour les RVB, faire dans un second temps les CMY, ne pas faire les 6 en même temps.
Le principe est le même quelle que soit la couleur, réglage Teinte, puis Luminosité, et finir par Saturation.
Si vous souhaitez plus d’explication sur le « sens », ou « l’ordre » de ces réglages, sachez la teinte de chaque couleur varie dans ces directions : (en gras la couleur, entourée de ces deux valeurs de teinte)
mRy yGc cBm gCb bMr rYg.
Lorsque vous monterez votre valeur de luminosité, baisser d’autant votre valeur de saturation, cela vous aidera à vous rapprocher des cibles, procéder de la même façon à la baisse, ces deux valeurs sont liées entre elles, elles dépendent de la l’espace colorimétrique de votre videoprojecteur (gamut).
Vous verrez qu’il faut être très patient, faire monter une valeur fait chuter l’autre qui était pourtant bien réglée, c’est fastidieux, mais faisable avec de la patience, compter 3 heures.
Le résultat à obtenir n’est pas tellement les valeurs que je vais donner à titre indicatif, les respecter à la lettre pourrait même brider les capacités votre videoprojecteur (gamut), ce qui est important c’est l’écart entre ces valeurs (Si une couleur à une luminosité de 230 pour une saturation à 90, et une autre couleur une luminosité de 230 et une saturation disons de 30, c’est pas bon !).
Pour une meilleure compréhension, voici un screenshot de mon propre écran, vous verrez en utilisant l’outil pipette l’équilibre que j’ai réussi à trouver sur mon tri-lcd d’entrée de gamme.



Voici deux  descriptifs de la cible à atteindre, prenez celui qui vous paraîtra le plus simple :

-Première méthode pour atteindre la cible

Dans les exemples précités, la luminosité de départ était à 210, votre diffuseur permettra peut-être d’atteindre le 230, c’est mieux, pour les saturations je suis parti sur une base de 80, là aussi si votre diffuseur permet d’atteindre le 90, c’est mieux.


Cible à atteindre sur un projo « bas de gamme »:
                             Rouge R210V80B80   Vert R80V210B100   Bleu R80V120B230
                            Cyan  R100B210B230    Magenta R220V100B220 Yellow  R220V200B100

Pour un projo plus performant, les écarts sont les mêmes mais les cibles seront :
                            Rouge R230V90B90   Vert R90V230B110   Bleu R90V130B250
                            Cyan  R110B230B250    Magenta R240V110B240 Yellow  R240V220B110

-Seconde méthode pour atteindre la cible

Vos premières touches sur le rouge donnent un résultat compris entre R210-230V…B…
Cette valeur sera votre valeur de base, les autres valeurs seront obtenues selon les mêmes écarts que la première méthode: (remplacer la valeur R par votre propre valeur de Rouge)

Rouge RV(R-130)B(R-130)   Vert R(R-130)V(R)B100(R-120)  
Bleu R(R-130)V(R-100)B(R+20)
Cyan  R(R-110)V (R)B(R+20)   Magenta R(R+10)V(R-110) (R+10)
Yellow  R(R+10)V(R-10)B(R-110)

6-Conclusion

Reprendre la liste des réglages de votre projo, à la recherche d’un réglage « général » de la saturation. Lorsque vous regarderez votre premier blu-ray, si vous trouvez le réglage des couleurs trop fade (limite noir et blanc), pousser ce réglage, si au contraire tous le monde a des têtes de clown, le baisser !
Ne pas hésiter à shooter à nouveau la mire 3, pour voir l’effet général obtenu sur les valeurs de saturation.
Cela vous permettre d’affiner sans créer de déséquilibre. Sur mon projo ce réglage existe mais il porte un autre nom, du style « intensité des couleurs », il est donc parfois difficile à identifier.
Mettre au final une image sympa d’un blu-ray en pause et jongler de votre ancienne mémoire à la nouvelle.
Si c’est mieux, c’est cool, si c’est pire, c’est du temps perdu, quoi que cela vous aura permis tout de même de mieux appréhender, et peut-être aussi de découvrir, certains réglages de votre videoprojecteur, ce n’est déjà pas si mal !
Si vous souhaitez aller plus loin, revenir au début de la méthode pour vérifier à nouveau le contraste et la luminosité, il est possible qu’ils aient (légèrement) bougés. Vous pouvez ensuite refaire une nouvelle fois le travail, avec cette fois ci des valeurs moins grossières, plus proches de la cible.
____________________________________________________________________________________________________________________________________
Spécialiste en spécialisations.
Toujours sans complexes face au complexe.
Comprends rien aux contextes simples.
Bien magné quand même.


Dernière édition par retour1984 le Sam 17 Mar - 14:53 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Mar - 11:26 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Pour la Sat " à l' oeil " j'amène une pierre a ton édifice:


Pour régler le contraste " THX " sur mire il faut le pousser jusqu'à atteindre  la disparition des deux barres glissantes ( par exemple sur les mires gissantes du soft HCFR ) et ensuite revenir d'un cran en arrière pour les faire réapparaître.


pour la Sat proprement  et logiquement ajustée sur le gamut du diffuseur il faut soustraire autant de graduations que l'on en a ajoutée au contraste ( exemple contraste +7 couleur-7 ) 

Pour le noir vidéo: sélectionner la commande du VP " 7.5 IRE " et faire se confondre  la deuxieme barre glissante  de la mire HCFR avec le fond noir video total.


ceci bien entendu apres avoir selectionné le mode 16-235 dudit soft HCFR dans le generateur de mires.


et pour finir n'utiliser ce reglage qu'avec une source video RGBvideo 16-235.


la cerise sur le gateau est d'obtenir   (mais ça il faut une sonde ) le bon gamma video HDTV qui est de G=2.50  


Dernière édition par totolarico le Sam 17 Mar - 12:00 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
retour1984


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 579
Localisation: Clermont Ferrand
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Mar - 12:31 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Merci Totolarico pour ce complément d'information et sur cette "remise en cause" du noir video à 0 et des gris "grisés", très intéressant.
Effectivement, l'utilisation de cette méthode prouve très concrètement cette espéce de compensation entre la luminosité et la saturation de la couleur, plus de l'un réclame moins de l'autre, et réciproquement.
Je n'avais pas parlé volontairement des modes 16-235 et 0-255, impossible de sortir une phrase simple à leurs sujets.
Cela confirme aussi que passé un certain niveau de complexité, c'est la sonde !
Merci encore et à très bientôt.
____________________________________________________________________________________________________________________________________
Spécialiste en spécialisations.
Toujours sans complexes face au complexe.
Comprends rien aux contextes simples.
Bien magné quand même.
Revenir en haut
retour1984


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 579
Localisation: Clermont Ferrand
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 17:52 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

Méthode pour les nuls éditée le 16 mars, rajout de photos et explications plus "claires" !
____________________________________________________________________________________________________________________________________
Spécialiste en spécialisations.
Toujours sans complexes face au complexe.
Comprends rien aux contextes simples.
Bien magné quand même.
Revenir en haut
totolarico


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2010
Messages: 8 004
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 18:27 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

tres bien retour1984, cela s'étofffe.
Revenir en haut
retour1984


Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 579
Localisation: Clermont Ferrand
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 19:44 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

totolarico a écrit:

tres bien retour1984, cela s'étofffe.

Merci pour les encouragements, j'y travaille encore, plus simple, plus clair, plus de photos, en bénéficiant peut-être un jour de tes nouvelles recherches sur le 7.5 IRE qui sont passionnantes.......

A ce sujet, est-ce qu'on pourrait arriver à quelque chose comme: si calage à 0 IRE, gamma 2.2 style Longest day, et calage à 7.5 IRE gamma 2.5 ;
oubien est-ce que tu penses à terme arriver à IRE.....   pour un gamma de ...... ?
____________________________________________________________________________________________________________________________________
Spécialiste en spécialisations.
Toujours sans complexes face au complexe.
Comprends rien aux contextes simples.
Bien magné quand même.
Revenir en haut
Relax
STAFF
STAFF

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 21 957
Localisation: France
Masculin
Videoprojecteur: Sanyo Z4000
Ecran: LG LW4500
Platine: Pioneer LX55
Ampli: Pioneer VSX 322
Enceintes: Magnat Supreme 1000
Appareil photo: On verra
Console: Xbox One
Gamertag: oxXSLASHXxo

MessagePosté le: Ven 16 Mar - 20:48 (2012)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ Répondre en citant

J'ai rien vu moi 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:36 (2017)    Sujet du message: réglage lumière / contraste...........le bon départ

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Etalonnage

-> Section Etalonnage -> Mise au point
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template created by cogeek